Inspiration chrétienne

Examen de conscience

Le fait que le Christ ressuscité vit en moi a-t-il changé quelque chose à ma vie d’aujourd’hui ?

Quelle a été pour moi la grande affaire ?
Dieu, la Gloire de Son Nom, Son Règne, Sa Volonté, Son Service ?
Ou bien moi, ma propre gloire, ma satisfaction personnelle, ma tranquillité ?

Le péché, tout péché, est-il pour moi d’abord :
Une blessure faite à l’Amour,
une rupture de communion avec mes frères ?

Ai-je prié ?

Ai-je essayé de mettre ma vie en présence de Dieu pour Le contempler, L’aimer et Le servir par tous mes actes, reconnaître les signes de Sa présence dans les êtres qui m’entourent ?

Ai-je su regarder, écouter, admirer, rendre grâce ?

Ai-je demandé à Dieu Sa grâce ?

Ai-je eu confiance en Sa grâce ? L’ai-je remercié ?

Me suis-je nourri de la Parole de Dieu ?

Ai-je cultivé ma foi ?

Dans la joie de l’Esprit-Saint, en esprit de pénitence et par amour,
Ai-je su préférer la volonté de Dieu à ma volonté propre, dire non à un caprice, à une futilité ?
Ai-je évité le murmure ?
Ai-je aimé ?

Ai-je essayé d’être pour chacun des hommes rencontrés présence du Christ, venu non pour être servi, mais pour servir, du Christ qui accueille et qui donne, qui sourit et pardonne, qui aime et donne Sa vie (son temps, ses affaires) ?

Ai-je cherché à reconnaître en chacun un frère aimé de Dieu, pour qui est mort le Christ ; un frère, lui-même présence du Christ,
du Christ, reflet de gloire du Père,
du Christ, pauvre et humilié,
du Christ, bafoué et crucifié, sollicitant ma bonté,
appelant ma prière et mon offrande ?

Ai-je partagé ?

Dans mes paroles et mes actions, me suis-je comporté en fils de lumière ? sans duplicité ni mensonge, sans tricherie ni fausseté, pour plus d’amour et d’entente entre les hommes ?

Ai-je considéré mes affaires comme un « service » ?
(pour les autres, avant d’être service de moi-même ?)

Me suis-je comporté en chrétien : le fait que le Christ ressuscité vit en moi a-t-il changé quelque chose à ma vie d’aujourd’hui ?

Ai-je cru à l’Amour ?